Les Montagnes rouges, Jean-Pierre Kotchian

Jean-Pierre KotchianJean Pierre Kotchian

Il est né en 1955 à Saint-Etienne. Issu de l’immigration arménienne et de parents commerçants, il a officié dans l’administration française durant une trentaine d’années. Parallèlement, il se passionne pour la peinture  dont il fait son métier aujourd’hui. A l’occasion de la commémoration du centenaire du génocide arménien, il a eu envie de replonger dans l’histoire de sa famille et de faire revivre les souvenirs que lui racontait son père.

« 1912 Angora (Turquie) : un petit homme naît en plein empire ottoman. Il n’a que trois ans lorsque l’ordre d’extermination de son peuple est donné par les dirigeants du C.U.P. (Comité d’Union et de Progrès) de Talaat Pacha, Djémal Pacha et Enver Pacha. Sauvé in-extrémis par un jeune officier turc Yuksel, ami de son père Apik et de son frère Clément, victimes des déportations massives, il va connaître avec sa mère et ses deux sœurs un périple à travers l’empire qui les mènera jusqu’à Constantinople en 1919 après la chute du régime des jeunes turcs. Johannes passe une partie de sa jeunesse dans le quartier de Péra où il fait la connaissance de son ami Bédros, lui-même survivant de cette folie génocidaire. Vivant de petits larcins, ils vont rencontrer Suleyman, un commerçant Turc, et découvrir tout un pan de l’histoire récente dans les secrets de « l’armoire mystérieuse ». »

Avec Les montagnes rouges, Jean-Pierre Kotchian nous livre un récit dramatique, parfois comique, jalonné d’amitiés et de séparations cruelles. 

  • Paru aux éditions Utopia en Juin 2015
  • Prix de vente : 20 euros

> Commander Les montagnes rouges